Partir serein pour la Tanzanie avec des papiers en règle

Tanzanie

Se décider à aller faire un safari en Tanzanie ne peut qu’être hautement excitant. Toutefois, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’un pays souverain. Des formalités doivent être accomplies avant d’en franchir les frontières. D’autre part, il s’agit pour les touristes que vous êtes de vous aventurer en terre inconnue. Certaines précautions deviennent de ce fait indispensables.

Modalités d’obtention d’un visa en vue d’un voyage pour la Tanzanie

D’une manière générale, les ressortissants de tous les pays doivent disposer d’un visa pour pouvoir circuler librement dans l’État. Y pénétrer sans reste possible. En effet, vous pouvez ne vous occuper de cette formalité qu’une fois entrés sur le territoire. Si vous choisissez cette option, il vaut mieux vous munir de certaines liquidités en dollars. Parfois, le coût du document affiché est de 50 € ou de 50 $. Or, la première revient plus chère que la seconde somme. Si vous souhaitez vous affranchir de cette démarche avant le départ, il suffit de vous adresser à l’ambassade. Vous pouvez tout aussi bien faire votre demande en ligne. Pour cela il suffit de fournir les copies numérisées de la page d’identité du passeport. Par ailleurs, il faut des photos mises aux normes et des preuves du voyage. Ce ne sont que des exemples. Il vaut toujours des informations mises à jour.

L’intérêt de souscrire à une assurance voyage pour la Tanzanie

Il est vrai que ce pays constitue un des plus sûrs d’Afrique. Les agressions contre les touristes restent rares. Seuls de petits larcins sont à déplorer. Mais cela ne s’applique pas dans tout le pays, et s’évite en adoptant la prudence. Cependant, personne n’est à l’abri d’un accident ou d’une maladie. Si jamais cela arrive, les coûts peuvent devenir exorbitants. En plus, cette dépense imprévue risque d’impacter considérablement,  comme lu ici sur la suite des vacances. Certes, certaines cartes bancaires ouvrent droit à une assurance. Seulement, elles restent trop souvent insuffisantes, notamment le plafond. Celui-ci ne couvre généralement pas les frais en cas d’imprévus graves. En outre, cette assurance-là ne concerne fréquemment que 90 jours de voyage. Il s’agit d’un délai raisonnable pour des vacances. Mais cela signifie aussi qu’au-delà de cette durée, il faudra payer les notes médicales de sa poche. En bref, souscrire à une assurance s’avère impératif.

Quelles questions se poser avant de se décider pour une assurance

La première chose à faire est de déterminer précisément toutes les modalités du séjour. La durée des vacances et les endroits à visiter et les types d’hébergement représentent autant d’éléments à prendre en compte. Le contrat varie selon ces critères et bien d’autres. Il vaut mieux perdre un peu de temps à bien questionner l’agent. La précipitation deviendra votre ennemie. Après cela, en effet il faudra faire des comparaisons. Enfin, à moins de partir sous la supervision d’une agence. Dans ce cas, c’est celle-ci qui se charge de tous ces détails. Un autre élément important concerne la question des garanties. Un des points primordiaux est donc le plan médical, que ce soit les soins ou un éventuel rapatriement. Mais un autre avantage par rapport à l’assurance de la carte bancaire est la garantie responsabilité civile. Puis viennent les bagages, l’annulation et le côté juridique.    

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password