Le phare de Gatteville et son musée rénové accueillent à nouveau le public

Les visites du célèbre phare de Gatteville-Phare, qui culmine à 75 m de haut, redeviennent d’actualité, après une période de confinement qui a impacté la trésorerie de l’association en charge depuis une vingtaine d’années de son rayonnement touristique.

Les visites, organisées par l’Association Sportive, Culturelle et d’Entraide de l’Environnement de la Manche (ASCEE 50), s’articulent autour du musée dédié à l’histoire de la construction et des évolutions technologiques de ce phare et à sa visite qui n’a rien de virtuelle.

Un phare toujours actif

Une visite qui ne manque pas de souffle pour gravir les 365 marches qui mène à sa lentille qui, la nuit, rayonne sur la côte est de la mer de la Manche.

Arrivés au sommet, c’est un monde nouveau et impressionnant qui s’offre aux grimpeurs.

Le phare de Gatteville est un acteur incontournable de la vie maritime de jour comme de nuit. Il garde toujours son rôle de guide pour tous les marins qui empruntent la mer de la Manche. Ce phare équipé d’une lanterne à feu tournant de lumière blanche balaye, dès la tombée du jour, le Val de Saire et le grand large.

Un monument qui, chaque nuit, accompagne des centaines de navires, et rythme la vie nocturne des habitants dont les maisons sont balayées par le rythme de son faisceau.

40 000 visiteurs en 2019

Le phare de Gatteville, construit entre 1829 et 1834, règne sur le Val de Saire et reste un pôle touristique incontournable.

Chaque année, nous assurons entre 35 000 et 40 000 visites par an », souligne Stéphanie Moitié, l’une des deux guides qui assure la gestion du site et les visites du phare.

Deux emplois à l’année ont été créés dans ce cadre-là par l’ASCEE 50. Signe qu’il règne bien une vraie dynamique touristique autour de ce phare mythique, fleuron du patrimoine maritime local et national.

S’attaquer à l’ascension du phare laisse à chaque fois un sentiment de puissance tant l’édifice est impressionnant. Sa stature, son histoire et le rôle qu’il tient au sein du monde maritime font de ce phare un monument qui mérite de s’y attarder.

Une fois au sommet, avec une visibilité à 360°, place au bruit des vagues, à la présence des navires qui passent au large, et à la découverte inégalée du Val de Saire.

La visite est complétée par un musée totalement refait qui retrace l’histoire de sa construction et l’évolution technologique de son faisceau.

Visite du phare de Gatteville, chaque samedi et dimanche, jusqu’à la fin du mois de juin. À compter du mois de juillet, les visites seront également assurées en semaine. Il est recommandé de réserver au 02 33 23 17 97.

Source: actu.fr/normandie/

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Forgot Password